RSS

Éloge du maquereau, de René-Louis Doyon

01 Déc

Éloge, au sens étymologique du mot, signifie discours juste. René-Louis Doyon (1885-1966) fait remonter le courant à ce mot jusqu’au poisson de mer tacheté de diverses couleurs, pour ensuite le faire redescendre en des cours nouveaux. La marotte de Doyon consiste à faire passer le mot par des cornues imprévisibles. Ne pas prendre un mot pour un autre. Penser à Jean Tardieu. Ayant atteint son stade ultime, après bien des avatars, le mot coiffe des hommes pour qui la femme est un produit de consommation courante, le maquereau étant chargé de la protection de ce produit. Lire à ce sujet Pimp d’Iceberg Slim pour l’édification des sentiments de vertu. Le mot entremetteur, écrit Doyon, ne devrait pas nous faire dresser les cheveux sur la tête. L’entremetteur n’étant que l’intermédiaire qui facilite les contacts, ce qui n’interdit pas une rétro-commission. Quant au proxénète, avant que le mot déchoit, signifiait courtier, vendeur, marchand de vieilles défroques, si l’on se réfère au dictionnaire d’Antoine Furetière. Le souteneur, afin de soutenir son train de vie, il ne faudrait pas l’oublier, a pour tâche de mettre sur le trottoir des créatures de rêve. Des pouliches en quelque sorte. Doyon pousse plus loin le bouchon. On finit par s’interroger. Un mot dont le sens est commun, en réalité ne porte pas le sens qu’il devrait. Francis Ponge avait bien compris comment brancher les mots pour en tirer une puissance électrique peu usitée. Le maquignon, le caïd, le ruffian, le pourvoyeur appartiennent à la catégorie de ces étoiles filantes qui ne rechignent pas à présenter une gonzesse à un homme hanté par la crainte de sombrer dans le désespoir à la nuit tombée. La richesse du livre de René-Louis Doyon, érudit sans pareil, au style inimitable, est unique. Ne pas manquer la postface d’Éric Dussert, un érudit comme on n’en fait plus.

 

Alfred Eibel

Serge Safran éditeur

169 p. 12 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 1, 2014 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :