RSS

William R. Burnett : Underwold. Roman noir

14 Juin

Tout le monde est corruptible. À condition d’y mettre le prix affirmait Lucky Luciano à la fin de sa vie. Ce sont des personnages de ce type, gangsters affirmés, que W.R.Burnett (1899-1982) met en scène, se mettant à leur place comme s’il était un des leurs, dans un cadre qui rappelle la tragédie grecque. Ses personnages n’en ont rien à cirer de l’ordre établi en Amérique. Leur vision du monde est liée au système capitaliste ; le crime est un business comme un autre. Il s’agit de professionnels que décrit W.R.Burnett du temps de la Prohibition des années 30. Ce sont des conquérants au sein d’un Chicago qui ne cesse de se métamorphoser. Toujours sur leurs gardes, ils savent qu’un coup de fil peut leur sauver la vie ou la détruire. En dépit d’une technologie de pointe au service de la police, qui ne cesse de se perfectionner, les gangsters italo-américains savent que cette science ne peut triompher éternellement, face à des impondérables, à des comportements absurdes ou face à un détail insignifiant qui grippe la machine. Pourritures vivantes si l’on veut, un concurrent est d’abord une connaissance, ensuite un ennemi, puis un homme mort. Mon œuvre, déclarait W.R.Burnett, n’a rien de jubilatoire. Elle n’exalte ni le libéralisme, ni l’antilibéralisme. Elle correspond à ma vision du monde, ajoutant qu’il possède la bonne manière de saisir la réalité. Voyez les films tirés de ses romans, Le petit César, Asphalt Jungle. Lisez ses autres romans et vous comprendrez qu’il s’agit d’un véritable écrivain et non d’un fabricant de polars.

Alfred Eibel.

Gallimard / Quarto, 1120 p. 53 documents, 28 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le juin 14, 2019 dans Uncategorized

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :