RSS

François Kasbi : Bréviaire capricieux de littérature contemporaine pour lecteurs déconcertés, désorientés, désemparés

19 Nov

Un esprit libre, de l’aisance, atteindre le lecteur. L’ouvrage est divisé en quatre parties. Première partie : littérature française. Deuxième partie : littérature étrangère. Troisième partie : essais. Quatrième partie : notes et pistes de lecture. Un bel engin à fragmentations. Notre ami parle de « confrontation avec le livre », de sa « résonance intime ». Dans la vie, il ne suffit pas d’être amoureux des livres. Il faut éprouver de l’affection, « guetter une époque », trouver les mots forts, le cœur du livre, pour titiller le lecteur. Humilité devant l’œuvre. L’aborder comme une liturgie. Une bonne lecture est une messe dite. François Kasbi est son meilleur servant. Des phrases brèves, une écriture hors d’haleine. Au détour d’une page on trouve : Michel Leiris, Nelly Kaplan, Jacques Sternberg, Conrad Aiken, Ingeborg Bachmann, Roland Stragliati, Anne-Marie Schwarzenbach, Frédéric Prokosch, Vicki Baum, Jean Prévost, Tarjei Vesaas, Matthias Zschokke, Serge Daney, Arthur Adamov et puis, par exemple, François Kasbi qui s’incline devant Boys, boys, boys de Joy Sorman. Oui, les branches de son compas sont grandes ouvertes. Tenez, cette remarque si juste sur Charles Bukowski : « Ce n’est que délicatesse, celle d’un éléphant parfois, mais pour sa maladresse, sinon son incapacité à tricher ». Me voici content d’y retrouver quelques familiers : Albert Cossery, Michel Dansel, Julien Green, Armel Guerne, Pierre-Jean Jouve, Frank Venaille, O.V. Milosz, Léon Werth, François Nourissier, Cees Nooteboom, Jacques Laurent, Jean Meckert, Guy Dupré, Michel Déon, Frédéric Berthet, André Fraigneau, Jean Dutourd. Nous voici mis en face d’un évangile littéraire.

.

Alfred Eibel.

Éditions de Paris/ Max Chaleil, 595 p. 22 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le novembre 19, 2018 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :