RSS

Elias Canetti : Le livre contre la mort (inédit)

30 Oct

Elias Canetti (1905-1994) ou la mort aux trousses. La mort offusquée. La mort érudite, à la fois ombre et voix. Plus vite Canetti se pose la question, plus vite la question pointe le nez. Ce livre se présente comme un barrage contre la mort ; l’âge du futur candidat, l’imprévisible coude d’un chemin qui s’arrête avec brusquerie. « Je traine un lourd fardeau, j’aime vivre ». Pour se rassurer rien de tel que de dire : «  Écrire est une prière ». Puisqu’un jour il faut une fin, à quoi bon raffiner sur la matière. « Ce qui est mystique, ce n’est pas comment est le monde, mais le fait qu’il existe » écrivait Ludwig Wittgenstein. Parti à la recherche de la mort dans la littérature mondiale, Elias Canetti fait état du nombre impressionnant d’écrivains ayant écrit sur la mort. Devant tant de déclarations ici présentées, que dire si ce n’est qu’une façon de se rassurer ou d’atténuer l’inévitable. Et pour ne pas être en reste, Elias Canetti, curieux des gens partout où il résida, écoutait avec attention ce que le jour lui proposait, une manière d’oublier qu’un jour aussi il faudra rendre les armes. Cet inédit, publié après la mort de l’auteur, exhale un air funèbre. Elias Canetti aurait pu reprendre à son compte cette phrase incantatoire extraite d’un texte égyptien du temps des pharaons : « Durée, hauteur, je les ai mis dans mes devenirs ».

 

Alfred Eibel

Albin Michel, 488 p., 25 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le octobre 30, 2018 dans Uncategorized

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :