RSS

Gustave Roud. La plume et le regard. Sous la direction de Daniel Maggetti et Philippe Kaenel

07 Déc

Gustave Roud (1897 – 1976), grand poète suisse de langue française, devant ses paysages, ses horizons, ses saisons. Chez lui à Carrouges, dans sa ferme, il est entouré de peintures, dessins, natures mortes, frontispices, fleurs en grand nombre, des photos, celles qu’il a prises, qu’il savait cadrer sans oublier son ombre. Gustave Roud, c’est un regard sur la campagne vaudoise et les villageois. Couché dans les champs en quête du « pur regard » et de la « voix juste ». Il sent que sa campagne est perdue. Poursuit néanmoins sa quête. Il songe à Rimbaud, à Georg Trakl. Paul Cézanne l’inspire. Sa grande préoccupation : faire partager ses émotions au lecteur.

Alfred Eibel.

Éditions Infolio, 345 p. 42 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 7, 2017 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :