RSS

Didier Le Fur, Diane de Poitiers

25 Avr

On sait que l’Histoire n’est pas une science exacte. Elle manque de voix. Historiens et romanciers s’en sont donnés à cœur joie pour faire de Diane de Poitiers (1500-1566) un mythe, qui participe de la fable, de l’histoire héroïque ou des temps fabuleux. Clément Marot (1496-1544) en a rajouté une couche dans l’exaltation. La liste de ses thuriféraires établie par Didier Le Fur est impressionnante. Alors, qui était-elle réellement ? On sait qu’elle a été la maîtresse de François Ier et de son fils Henri II. Ne dit-on pas que c’est une femme de tête avide de pouvoir et d’argent ? Si elle avait été si avide, pourquoi ne l’a-t-on pas remarquée davantage ? Pourquoi ne la voit-on que lorsque la Cour l’exige, pour ensuite disparaître ? « Ce n’est qu’une ombre floue qu’il faut chercher derrière d’autres silhouettes ». Les esprits mal tournés pourraient faire croire qu’elle passait son temps au lit avec des hommes. Séduits par ce tempérament, certains auteurs ont accrédité que sa beauté eût été éclatante. « Toujours belle, toujours fraîche, toujours d’une santé éclatante, Diane de Poitiers avait alors soixante ans ». Le désir rend aveugle ; il faut en rabattre, encore faudrait-il posséder l’esprit d’un grand couturier du XVIe siècle pour se prononcer sur l’éventuelle splendeur de cette femme. Au fil des pages on sent Didier Le Fur tanguer entre le peu de documents disponibles, ce qu’il appelle des « trous noirs » et une réputation. Malgré l’absence de témoignages de première main, il eût été possible qu’elle fût une bête de sexe. Pour conclure Didier Le Fur constate que « le secret de la vie amoureuse de Diane de Poitiers fut bien gardé, autant par les principaux intéressés que par ceux qui étaient susceptibles de la connaître ». Livre passionnant, belle écriture qui laisse quelques lecteurs sur le sable. Pourtant, « la vérité existe, on n’invente que le mensonge » écrivait Georges Bernanos. Cela dit, il n’est pas interdit de rêver.

Alfred Eibel.

Perrin, 381 p. 21 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le avril 25, 2017 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :