RSS

Anton Tchekhov, Vivre de mes rêves, Lettres d’une vie

25 Avr

Pour se désencombrer l’esprit, recommandons cette correspondance de par son naturel, sa simplicité, sa spontanéité, par l’expression de ce que le cœur de cet homme tente d’exprimer. Quel que soit le destinataire, Anton Tchekhov (1860-1904) fait preuve d’humilité, de gaieté, pressé qu’il est comme s’il pressentait que ses jours étaient comptés. S’il livre ici et là ses petits secrets c’est pour refouler au fond de la mémoire sa lassitude, une monotonie qu’il exprime de la façon suivante : « La vie est si vide qu’on ne sent que les piqûres de mouches ». Ses pensées virevoltent, ont du mal à se fixer. Tchekhov ne cesse de voyager, parfois sans obligation, de temps à autre pour récupérer quelques roubles, lui souvent à court d’argent. L’honnêteté de ce médecin est incomparable, sa sobriété dans la vie et dans son écriture font dire à Nicolas Bouvier (1929-1998) que « c’est la créature la plus pacifiée que j’aie rencontrée ». Les personnages des nouvelles de Tchekhov et de son théâtre possèdent ce mérite ou cette vertu de persister dans une tranquillité mêlée de douceur quoique les apparences soient parfois trompeuses. Tant de correspondances semblent fabriquées, destinées à la postérité, que celle d’Anton Tchekhov n’a d’autre but que de réjouir ses différents correspondants. Au départ ses pièces ont connu des échecs. Il ne semble pas en être affecté. Il se voit « aussi solitaire qu’une comète », s’interroge sur la littérature qui, au bout du compte, n’est peut-être qu’un aimable passe-temps. On se dit que l’œuvre de Tchekhov a été dictée par on ne sait quelle voix au-dessus de la vie. Après plus d’un siècle, cet écrivain reste probablement un des plus vivants.

Alfred Eibel.
Laffont « Bouquins », 1120 p. 32 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le avril 25, 2017 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :