RSS

Mathias Zschokke, Trois saisons à Venise

29 Jan

Invité à séjourner par une fondation suisse, Mathias Zschokke, écrivain suisse vivant à Berlin, auteur d’une œuvre importante et reconnue, vit en partie grâce à ses nombreuses conférences plus que par ses droits d’auteur. « Venise est une drogue dure », dit-il. S’y installer exige de la patience. Comment échapper aux moustiques, aux touristes, aux visites d’églises, aux ravissements permanents. En écrivant à ses différents correspondants, il explique comment il s’en sort, de quoi est fait son quotidien, ce qui lui passe par la tête, les futilités du jour, les tâches ingrates, les bons mots, la bouffe selon l’humeur du moment, sans parler des séquences d’un paysage qui soudain change de tonalité. Lire un peu même si les livres ne vous apprennent pas grand-chose, boire, parler à ses amis, dormir, se soumettre à la météo. La position de Zschokke est la suivante : noter de quoi est composée une journée, l’acte le plus ordinaire consigné, rebattu. Son écriture lui assure un statut supérieur, plus éclatant, c’est cela aussi qui met de la lumière dans sa littérature. La vie est une question de cadrage. Passer du coq à l’âne, un art aussi difficile qu’au cinéma passer d’un plan au suivant sans qu’on s’en aperçoive. Mais alors quid de Venise ? Elle figure le lien vers qui l’écrivain ne cesse de revenir. Impossible que cela puisse être une autre ville. C’est parce que c’est Venise que les comportements des uns et des autres en sont affectés. On est loin de la Venise labyrinthique d’Henri de Régnier (1864-1936), on se rapproche de l’Italie du Président des Brosses (1709-1777). Au bout du compte, ces trois saisons ne pourraient être que de Zschokke, cinéaste également, ne l’oublions pas, qui sait choisir ses focales pour vous en mettre plein la vue.

Alfred Eibel.

Éditions Zoé, 379 p.24 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le janvier 29, 2017 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :