RSS

Margarita Meklina, Poussière d’étoiles, traduit du russe par Mélanie Mésager et L. Roy.

14 Jan

Refusé en Russie ce petit livre parce qu’il contenait des textes érotiques évoquant des amours homosexuelles. Le lecteur n’y trouvera pas les cachets habituels d’obscénité. Cette traduction est empreinte de beauté et de tours d’adresse. Le saphisme devient un exercice de haute voltige parce qu’il donne satisfaction du point de vue spirituel, sans véritablement s’opposer à la sensualité. L’auteur est son propre sujet d’expérience ; mêmement se sent figure entière, de plein relief, à la recherche d’une effervescence, d’un transport d’âme, d’une augmentation de l’action vitale. Les mots suffisent-ils ? Le lecteur y pourvoira et comprendra que « l’union de deux êtres avec l’impossible » s’accompagne d’humour sans se priver du plaisir donné. Margarita Meklina rallie à sa manière Blason d’un corps de René Etiemble (1909-2003), ce grand explorateur qui publia ce livre en 1961. Poussière d’étoiles rappelle ce qui est sous tendu par éblouissement (Poussière de soleil de Raymond Roussel (1877-1933). Pages énigmatiques, jeux de langage, amplification de la phrase matricielle, ornement sculptural. « C’est dans le répit que se cache le désir », note Margarita Meklina si proche à certains égards du Journal de Mireille Havet (1898-1932) qui écrit : « J’ai vu ton visage nouveau, ton sourire. J’ai entendu ta voix qui me soumet et se brise vite dans les larmes parce que le plaisir à ce degré ne peut plus s’épancher que par la joie égale à la douleur ». Tout est rupture, tremblement ; tout s’attache, s’embrasse et s’embrase parce que Margarita Meklina a le pas sûr. Elle sait qu’elle va l’emporter.

Alfred Eibel.

Imprimerie Villière, TA du juge Guérin, Route d’Annemasse – 74160 – Beaumont – 76 p, 14 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le janvier 14, 2017 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :