RSS

Mathias Zschokke : Courriers de Berlin

29 Août

« Les rumeurs négatives qu’on lance

se répandent à la vitesse du vent, croissent

et sont presque impossible à éliminer ».

Mathias Zschokke (*)

À force de lire, par goût, par obligation, on tombe parfois sur un de ces bouquins qui vous donnent l’impression de contenir la connaissance des belles lettres. La vie de Zschokke est en perpétuel mouvement. Les voyages, les bonnes nouvelles suivies de problèmes d’argent, les complications domestiques les plus élémentaires, l’attention que Zschokke porte aux multiples manifestations artistiques font de cet homme un passionné attachant. Les plus infimes vibrations le font bondir. Avec lui une journée se doit d’être élastique. Zschokke a aussi ses côtés sombres. Un alliage de mélancolie, de crispation, d’énervement. Il taille des croupières à des confrères dont l’œuvre n’est qu’une pâle resucée d’un ancêtre. Une envie de partir, de s’exiler, le prend de temps à autre. Pour aller où ? Il estime que la société allemande a épuisé ses ressources de renouvellement artistique. L’altération des textes, des faits, des nouvelles du monde, de l’art, comment au bout du compte la supporter ? Il est temps de partir pour recharger ses batteries. Pour aller où ? Si vous aimez les SMS, les TEXTOS, les courriels, alors vous engloutirez ces 800 pages avec délice.

Alfred Eibel.

Éditions Zoé, 860 p. 25,90 €

(*) Mathias Zschokke est un écrivain suisse qui vit à Berlin depuis 1980. D’abord comédien, puis dramaturge, cinéaste, il a reçu le Prix Femina étranger pour Maurice à la poule en 2009.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le août 29, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :