RSS

Loin de Venise : Vivaldi, Rosalba, Casanova, de Michèle Teysseyre

20 Juil

Pas facile d’attraper un dialogue d’époque. Michèle Teysseyre y parvient avec le XVIIIe siècle. C’est ainsi qu’elle nous rend proche deux hommes et une femme qui ont donné leurs lettres de noblesse à la Sérénissime. Vivaldi n’est que musique du lever au coucher. Réfugié à Vienne certes mais exigeant, insolent, pointilleux. Triomphes et ovations lui font oublier l’exil. Madame Rosalba, née et morte à Venise, est une pastelliste remarquable. Elle a peint des dessus de tabatières. C’est une femme de retenue qui s’oblige à faire bonne figure en société. Elle ne cesse de pasteller tandis que la nuit avance jusqu’à éteindre ses yeux. Ce grand escogriffe de Casanova, après avoir sauté d’un carrosse l’autre, arrive en fin de course au château de Dux. Ce baratineur en est réduit à faire le rond-de-cuir dès qu’il s’arme d’une plume pour raconter sa vie. Découragé, moqué par les domestiques, sa superbe démontée, il rêve d’un dernier coup de dé qui abolirait le hasard. Bougon, éberlué par le chaos du monde, il porte encore en bandoulière des velléités de Lagardère. Le prince de Ligne se mêle à la conversation de l’homme bourru, ironie et causticité, pour remonter le moral au chevalier de Seingalt. Tous les deux pavent leur passé de ses derniers feux. Quelle aubaine pour Madame Teysseyre d’avoir su capter leurs délibérations. Deux nostalgiques qui n’arrêtent pas de touiller des histoires anciennes, qu’on peut situer entre le vase de nuit et revoir Venise.

Alfred Eibel.

Serge Safran éditeur, 194 p. 16,90 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 20, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :