RSS

Lettres à Pierre Monnier -1948-1952- de Louis-Ferdinand Céline

21 Jan

Une correspondance tumultueuse avec des renversements, des fins déplorables, de Céline exilé au Danemark en 1948, occupé à défendre bec et ongle sa dignité de citoyen, à la recherche d’une possibilité de réédition de ses livres, donnant un coup de pouce à ses éternelles plaintes et reproches permanents, toujours victime, exposant à son correspondant qu’il est un gouffre ouvert aux misères et aux humiliations. Par chance, Pierre Monnier, caricaturiste, homme providentiel, futur éditeur de Céline, est décidé à sortir le Louis-Ferdinand des pièges qui l’emprisonnent. Chaque lettre de Céline est un projectile propulsé par réaction à ce qu’il considère comme une offense ou un acte d’injustice. On se demande parfois s’il n’exagère pas plus qu’un peu l’état malheureux dans lequel il se sent plongé. Cet homme sans compromis trouve qu’il y a trop d’acrobates dans l’édition. Du pognon, il lui en faut pour assurer l’ordinaire, lui qui se dit délabré, la tête à peine hors de l’eau. Ne pas oublier, Céline a ses générosités, ses reconnaissances, son amitié envers son cénacle de fidèles auquel appartient l’inestimable Marie Canavaggia seule capable de revoir ses textes pleins de détours et d’embûches. Cette femme toute entière au service des lettres, grande traductrice par ailleurs, s’en acquitte avec scrupule, fait l’admiration de Céline ; lui, qui se considère ouvrier à cheval sur la moindre virgule qui pourrait ruer dans les brancards. Amoureux des mots qui conservent leur jus, il possède cette hardiesse qu’on trouve chez Théophile de Viau. Il décoche les adjectifs comme autant de flèches. Il apparaît à travers cette correspondance en homme armé de fortes sentences. Il en connait la valeur, l’usage et l’efficacité. Et c’est pour cette raison qu’il est seul de son espèce.

 

Alfred Eibel.

Gallimard, 480 p. 35 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le janvier 21, 2016 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :