RSS

Entrer dans des maisons inconnues, de Christian Garcin

06 Nov

Auteur de nombreux romans, lauréat de plusieurs prix littéraires, Christian Garcin s’invite chez 21 écrivains sans leur avoir demandé leur avis. Ce qui lui permet d’imaginer des situations parfois cocasses. Il observe leurs manies, leurs habitudes, leurs idées fixes. Si tout est inventé il n’en demeure pas moins que ces textes présentent un caractère de vérité. Par exemple, Stendhal, il n’ouvrait le bec que quand il avait quelque chose à dire, Conrad sur un bateau en train de lire Les travailleurs de la mer, Georges Perros balance entre un ciel mouvant, une mer agitée, un bistrot. Personne n’a eu l’idée, jusqu’à présent, de parler de la maigreur de Kafka. Pessoa évoque des bonheurs à peine venus, déjà évaporés. Le père Hemingway, peut-être sur le tard, termine une nouvelle dans laquelle il ne se passe pas grand-chose. Apollinaire et Marie Laurencin dînent ensemble sous l’œil scrutateur de la chatte Pipe. C’est ce qui s’appelle entrer par effraction.

Alfred Eibel

Finitude

102 p. 13,50 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le novembre 6, 2015 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :