RSS

La carte perdue de John Selden, de Thimothy Brook

16 Août

Comment retrouver une mythique carte de la Chine de 1608 ? Tel est le sujet de ce livre écrit par l’éminent sinologue qu’est Thimothy Brook. John Selden (1584-1654) juriste, orientaliste, en serait le dernier propriétaire. L’intérêt de cette carte, la plus importante des sept derniers siècles, représente la partie du monde visitée par les Chinois. On oublie le rôle tenu par les jonques dans les nombreux voyages effectués par les Chinois sur d’autres continents et ce depuis 1433. Ces jonques supportaient, entre autres marchandises, des épices et de la porcelaine. Thimothy Brook nous offre un livre plein de surprises, habile à abattre ses cartes, c’est le cas de le dire, au moment voulu, révélant le contenu d’un sous-sol dans une librairie d’Oxford.

 

Alfred Eibel

Éditions Payot.

292 p. 21 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le août 16, 2015 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :