RSS

La femme du héros, de Jean-Pierre Poccioni

27 Mai

Si vous avez aimé Delly, vous ne serez pas déçu. Poccioni fore au plus profond de la conscience de ses personnages, ramène à la surface un univers de non-dit et de songes. Solange, d’aspect quelconque, épouse Gérard d’allure ordinaire. Quand tout va comme sur des roulettes, c’est que rien ne va plus. La rêveuse bourgeoisie poursuit son petit bonhomme de chemin, des enfants naissent, Solange travaille, Gérard change d’emploi et la stabilité du ménage se désagrège. En chirurgien des traumatismes du couple, Poccioni atteint une hauteur de vue que rien ne laissait prévoir. Nous sommes loin du monde de Delly et proche d’un talent qui retient particulièrement notre attention.

 

Alfred Eibel.

Pierre-Guillaume de Roux éditeur.

183 p. 19,50 €.

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le mai 27, 2015 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :