RSS

Vous avez Jupiter dans la poche, de Catherine Soullard

01 Avr

Les cartes à jouer des tarots : un marché de dupes. Dans ce livre, celle ou celui qui affronte la cartomancienne écoute religieusement des mots, des expressions toutes faites, des révélations, des connexions affectives qui laissent le patient pantois ou la patiente médusée. La devineresse, une baratineuse de première bourre est une propagandiste de la pensée qui ondoie, une diseuse de bonne aventure qui fait de la vie de sa patiente un document chiffré promettant la terre promise. Une réussite joyeuse à lamper avec lenteur.

 

Alfred Eibel.

Pierre-Guillaume de Roux éditeur

158 p., 19,90 €.

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le avril 1, 2015 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :