RSS

Une liaison dangereuse, de Roland Jaccard et Marie Céhère

12 Mar

.Toute liaison est une avancée du moi qui relève de la chevalerie. Une manière de faire connaissance par les gouffres. Une forme de catalepsie, un dialogue de tréteaux, parce que « les âmes ne vieillissent pas » ; une accélération de l’esprit et des sens. Sans conteste, une affaire de culbutes et de cabrioles. Les partenaires s’affrontent à l’intérieur d’un camp de déconcentration. Ici, le dénouement n’est pas celui auquel le malin pense. Nous sommes en présence d’une suite de coups de dé jubilatoires.

 

Alfred Eibel

L’Éditeur

149 p. 14 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le mars 12, 2015 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :