RSS

J’ai eu des nuits ridicules, d’Anna Rozen

20 Oct

Valérie est une jeune héroïne de notre temps. Elle est déroutante, irrésolue, inassouvie, a des amants, cultive la dépression, se biture selon la soirée. Elle considère le sms et le texto comme une planche de salut. Elle a ses goûts et ses couleurs. Elle ne sait pas ce qu’elle veut tout en le voulant. Thadée, son jules, est son totem personnel ; Étienne, l’ado, son cauchemar consenti. Si vous aimez les contes, n’hésitez pas à ouvrir ce livre. Il ne vous prendra pas la tête ; au contraire, il vous prendra par les sentiments, vous n’en ferez qu’une bouchée de ce Paris des grandes manœuvres.

Alfred Eibel

Le Dilettante

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le octobre 20, 2014 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :