RSS

Usage de faux, de Philippe Cohen-Grillet

26 Août

Un brin de dérision, un brin de sarcasme ne peut nuire, se dit Victor Goupille, journaliste et faussaire à ses moments perdus. Les événements du monde le fatiguent, le mauvais goût le dégoûte, il n’adhère à pas grand-chose. Les mots biseautés font autorité. Plus personne n’a les repères de quoi que ce soit. Pourquoi ne pas devenir mystificateur ? D’autant que les écrivains rêvent de postérité comme on attend son tour au resto du cœur. Goupille saura imiter le graphisme et la façon de saisir les choses dans de supposées correspondances d’écrivains célèbres. Il suffit de tomber sur un marchand d’autographes malvoyant, se réjouir ensuite d’être bien payé. Ad augusta per angusta, obtenir des résultats grandioses par des voies étroites.

Ce qu’ambitionne Goupille, ne pas se prendre la tête, assister aux défilés des modes à la manière d’Omar Khayyam voyant passer une caravane. Victor Goupille voit un nombre non négligeable d’écrivains qui ont eu leur heure de célébrité, qui bougent encore ou sont installés au purgatoire dans l’attente d’une levée d’écrou. À force d’aimer n’importe quoi on parcourt la littérature à la paresseuse. Victor Goupille en érudit malgré lui s’interroge comment rentabiliser son savoir. Hélas ce n’est plus de saison diraient les marchands des quatre saisons. C’est peut-être beau quand c’est inutile ; il n’empêche que ça ne rapporte pas un fifrelin. Par le truchement d’une annonce, il fait la connaissance de Camille, une rentière oisive. C’est à qui saura rendre crédibles ses affabulations, c’est à qui saura manipuler l’autre. Avec Philippe Cohen-Grillet l’humour prend des couleurs. Sous sa plume, la littérature devient une chevauchée fantastique qui révèle ses faux semblants.

 

Alfred Eibel

Éditions Écriture

189 p. 16,95 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le août 26, 2014 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :