RSS

Un garçon disparaît, de François Rivière

28 Avr

Les amateurs de romans anglais de la grande époque et ceux de Pierre Véry vont se régaler avec ce roman où des adolescents aux prises avec une enseignante, au relief accentué, encaissent mal la disparition d’un des leurs et celle de l’enseignante. Par chance, un journaliste à la retraite va démêler l’écheveau de cette histoire baignant dans l’insolite, le mystère et le drame.

Alfred Eibel
Rivages,
247 p. 20 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le avril 28, 2014 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :