RSS

La Satire Foutre, Histoire de Clitandre et Phallusine de Maxence Caron.

20 Mar

 Histoire d’un couple moderne sous les oripeaux du soir. Langage du temps présent en alternance avec ces sauts de mots qui abolissent la sottise. S’y reconnaîtraient Théophile de Viau écrivant : « Les bonnes qualités ne sont plus de saison » ou Bussy-Rabutin. Pourquoi l’ennui secrète la culture, pourquoi le libertin se fixe à une femme franc-archer. Ce livre du type lettres aux aveugles est un livre très dégourdi, véhément, qui ne recule pas devant les turpitudes du genre.

Alfred Eibel

Les Belles Lettres, 156 p. 9 €.

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le mars 20, 2014 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :