RSS

Courrier de Berlin, de Matthias Zschokke

10 Jan

Combien d’écrivains sont immensément doués ? Ne sont-ils pas trop souvent des artisans de talent assez combinards pour faire accroire qu’ils sont des esprits supérieurs ? Comédien, dramaturge, cinéaste, écrivain, ces 800 pages de courriers électroniques adressés par Matthias Zschokke à un ami constituent un réservoir inépuisable de calamités, de voyages, de préjugés, et de doutes qui rendent moins lisible la carte du monde. Dans une société de bavards il n’y a pas un instant à perdre. Belle et longue navigation pour le lecteur.

 

Alfred Eibel

 

Zoé, 860 p., 35 €.

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le janvier 10, 2014 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :