RSS

Joe Privat, le frisson de Paname, de Claude Dubois

30 Déc

Une biographie qui fait battre le cœur de Paris sur un rythme d’accordéon. Dès l’âge de 13 ans, Joe Privat fait souffler son instrument, enchaînant bals musettes, bals de campagne, brasseries, dancings et troquets sombres. Celui qu’on appelait « le fiston de Paname » sait faire entendre ce que les mots ne peuvent exprimer. Le public tremble, les femmes se mettent à gigoter, les poulettes faciles se tournent vers leur micheton dans l’attente de leur petit cadeau, Claude Dubois fait danser sa prose, s’engouffre dans les lieux publics, accompagne Joe Privat à la manière d’un impresario qui veille sur son poulain, nous prend par la main, nous entraîne dans des cabarets bourrés de truands, de caïds tirés à quatre épingles, de la rue de Lappe à la Villette. Claude Dubois n’a rien à envier à Ange Bastiani ou à Auguste Le Breton. Il maîtrise le clavier de la langue verte dans ce livre imbibé de passion, toujours aux premières loges pour ne pas rater une note du grand Jo. Son instrument est le réconciliateur d’une époque qui lentement s’effrange. « Nous vivons dans un temps en perpétuelle avance sur lui-même » écrit Claude Dubois. Joe renouvelle son programme. Passe de la valse musette à la musique tzigane, s’inspire des joyeusetés de Dizzy Gillepsie et d’autres musiciens de jazz, conscient que pour dure il faut oublier ses jeunes années. Quant aux coups de dés des voyous, jamais ils n’aboliront le hasard. Clap de fin en chanson : « Le voyou est un oiseau rebelle / Que nul ne peut apprivoiser… / Et c’est bien en vain qu’on l’appelle / S’il lui convient de refuser… ». On murmurait que Joe Privat a été le musicien le plus populaire de la pègre.

Alfred Eibel

Les Éditions de Paris Max Chaleil

164 p., 16 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 30, 2013 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :