RSS

Imbroglio negro

23 Déc

Trois bons exemples de romans noirs. Non parce que Iceberg Slim est Noir (1918-1992), mais parce que le monde noir qu’il décrit est stupéfiant, féroce, tragique et pas drôle. Durant trente ans Iceberg Slim, de son vrai nom Robert Beck, a été le plus important proxénète de Chicago. De longs séjours en prison l’ont fait réfléchir. Il quitte Chicago pour s’établir à Los Angeles. La publication de son autobiographie, « Pimp », lui assure une certaine notoriété. Sexe, héroïne, misère, alcool sont les maîtres mots qui ont cours dans les bas fonds de Chicago. Les macs s’y livrent à une concurrence sauvage. Rapaces sans compassion, prêts à estourbir d’autres Noirs pour gagner un marché. Il écrit : « Le trottoir verglacé est un miroir sombre reflétant le ciel morose et sans étoiles ». Expérience unique dans les lettres afro-américaines, Iceberg Slim nous assène son humour blessant, sauvage ; sa volonté obsessionnelle de capter le réel, tout le réel, rien que le réel. Retravaillés avec son éditeur, les manuscrits d’Iceberg Slim conservent néanmoins leur spontanéité, dans un joli désordre brut. Six livres publiés, six millions d’exemplaires vendus. Iceberg Slim emprisonne ses personnages dans leur vérité d’écorché vif comme pénétrant soudain dans les chiottes pour observer. Livres rauques, inéduqués, clameront les grands imbéciles lettrés. Ses livres bousculent les habitudes, ce n’est déjà pas si mal ; ses personnages assurent chaque soir leur survie du lendemain.

Alfred Eibel

Iceberg Slim : Pimp, Trick Baby, Mama Black Widow, Editions de l’Olivier, 1000 p., 23 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 23, 2012 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :