RSS

Journal 1942-1944, de Jacques Lemarchand

19 Déc

Issu de la bourgeoisie bordelaise, Jacques Lemarchand (1908-1974) est appelé par Jean Paulhan à succéder à Drieu à la tête de la NRF. Il entre au comité de lecture de Gallimard, se lie avec les écrivains et les critiques de son époque. Ce Journal fait figure d’agenda, dans lequel Lemarchand note de quoi est faite sa journée, soulignant ses rencontres par un bref commentaire ce qui au bout du compte donne l’impression de participer à sa vie heure par heure.  Il parle de ses égarements, de ses succès féminins alors qu’on le voit sur la brèche occupé à rétablir une situation financière défaillante. Sa recherche de travail l’amène durant ces années troubles à se faire de l’argent par des procédés peu communs en supplément de ses multiples obligations. Il collabore à Je suis partout, à La Gerbe, à Combat, au Figaro littéraire, à Comoedia. Ses collaborations ne signifient aucunement un quelconque engagement politique. Rencontre inopinées, joies, crises nerveuses et cafard alternés, théâtre, cinéma, rien ne manque à sa vie. Les déjeuners s’enchaînent, Lemarchand rapporte les propos de ses différents interlocuteurs. C’est tout le prix de ce Journal où l’Occupation est subie à travers le monde des lettres. Regret de la part de l’auteur qu’on n’est jamais celui que les autres voudraient que l’on soit. Il note : « Tous les espoirs de ces derniers jours étaient des rêveries ». L’abondance des notes enrichit considérablement ce premier tome du Journal qui couvre les années 40 comme c’est rarement le cas.

Alfred Eibel

Editions Claire Paulhan, 669 p., 50 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 19, 2012 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :