RSS

Une vengeance d’hiver ou comment l’esprit vient aux secrétaires, de Hubert Monteilhet

17 Nov

Quand tout marche comme sur des roulettes c’est que rien ne va plus. Mademoiselle Julie Le Couédic, 22 ans, tient un journal intime. Elle n’a pas encore connu l’homme ; elle ne tardera pas à le connaître. Elle est secrétaire du grand avocat Maître Marc-Antoine Lafaucheux. C’est un homme à qui tout réussi. L’argent coule à flots, et du côté de sa femme. Sa fille est sagace ; lui, a un siège à la Chambre des Députés. Ses égards envers sa secrétaire, ses invitations répétées, finissent, on pouvait s’en douter, par la profanation de l’intimité de Julie. Précisons que sous ses airs de bécassine elle se montrera moins conne que Marc-Antoine pouvait l’imaginer. A partir du moment où Julie devient la maîtresse de Lafaucheux, moment hautement symbolique, il n’hésite plus à lâcher les amarres. La pente savonneuse l’attend, elle le mènera au-delà de la désespérance. Appelé « le Montherlant du polar », Hubert Monteilhet aime les environnements trompeurs, les récits en forme de journaux qui permettent d’être franc du collier. L’effronterie, la farce, la plaisanterie, ses vérités pas bonnes à dire et, pour faire bonne mesure, un brin de cruauté, de dépravation enveloppé d’humour ; en complément, la vengeance, sous ses aspects les plus inattendus, donne à l’écriture de Hubert Monteilhet un cachet particulier. Il ne s’en tient pas là. Il attend du lecteur de la perspicacité, à savoir reconnaître dans ses personnages de fiction, ceux qui dans la réalité lui ont servi de modèles.

Alfred Eibel

Editions de Fallois, 154 p., 16 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le novembre 17, 2012 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :