RSS

La vraie vie est ailleurs, de Jean Forton

27 Oct

Jean Forton (1930-1982). Il n’a pas combattu les armes à la main, il n’a pas écrit dans Je suis partout, il n’a pas étranglé sa femme. Ce bordelais tranquille, profession libraire, publie huit romans chez Gallimard, ne connaît pas la gloire. Il laisse un roman, celui-ci, qui n’est pas un fond de tiroir. Empressons-nous d’ajouter que le cercle de ses lecteurs est en augmentation. Ses sujets de prédilection : l’enfance, les jeunes filles, la volonté d’échapper à la réalité des jours qui se suivent et se ressemblent. Comment construire sa vie. Juredieu, 17 ans, le téméraire, se lie d’amitié avec Lajus, 15 ans, garçon perclus de scrupules. Loin de leurs famille, bon enfant, mais rasoir, ils décident de se lancer. Première étape, aborder les filles dans la rue, espérer des heures exaltantes. Les rebuffades d’icelles, qui allient stupidité et fraîcheur, ne les découragent pas. Le grand amour doit forcement croiser leurs chemins. En attendant, saisir les bonheur furtifs, c’est ainsi que l’on ‘affirme. Deuxième étape, se donner des vertiges à répétition par l’alcool. Juredieu entraîne son jeune ami vers plus d’audace. Dans les salles obscures, jouer à colin-maillard. C’est inconfortable mais amoureusement consommé. Forton obtient à l’aide de situations banales, coulées dans mots simples, à nous émouvoir. Il file ses personnages, se révèle cruel, nostalgique, si proche de Juredieu et Lajus qu’on dirait deux lui-même. Ce roman ne manque ni d’allant, ni de moments poignant, ni de tragédies. Les deux adolescents volontaires se prolongent tant qu’ils peuvent jusqu’aux heurts inévitables. La simplicité de la langue de Forton a quelque chose d’ensorcelant.

Alfred Eibel

 

Le Dilettante, 316 p., 20 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le octobre 27, 2012 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :