RSS

Vogelsang ou la mélancolie du vampire, de Christopher Gérard

26 Avr

Laszlo le Délicat, alias docteur Vogelsang (chant d’oiseau en français) est sans conteste un drôle d’oiseau de par ses activités nocturnes. Il a traversé les siècles. Il est immortel. Et parce qu’il est immortel il ne pouvait qu’être vampire. Il manipule ses victimes, les neutralise avant de leur sectionner la carotide et de boire goulûment leur sang. Il a besoin de grosses quantités pour être en forme. C’est un homme pressé et déférent dans cette ville de Bruxelles aux nombreuses petites rues aux maisons à pignons. La capitale de la Belgique n’est plus ce qu’elle était depuis que les eurocrates en ont pris possession. Le vampire est là pour pomper à mort ses victimes. Que dire des multiples interprétations auxquelles se prête le roman de Christopher Gérard. Pour s’enrichir, il faut appauvrir. Dépouillé, le pauvre doit disparaître. Le vampire est une créature qui s’enrichit du travail d’autrui. « Les vrais vampires sont ceux qui mangent aux dépens des peuples » affirmai Voltaire. Les vampires de Bruxelles se multiplient, se congratulent. La nuit leur est propice. Ils apparaissent le visage torturé. De jour, ils ont cette allure qui seyait si bien au beau d’Orsay. A d’autres heures, pris soudain d’une fureur gothique, le teint olivâtre, ils repèrent leurs proies avant de les réduire en carcasses. Jouant avec une habilité consommée, Christopher Gérard multiplient les références, les sous-entendus, les allusions perfides et perverses. Les fastes d’enfer et un brin de bouffonnerie font de ce roman un régal.

Alfred Eibel

L’Âge d’Homme, 155 p., 15 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le avril 26, 2012 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :