RSS

Le tombeau du guerrier, de Marie-Eve Sténuit

12 Avr

Après seize ans d’absence Howard Lejeune, archéologue distingué, resurgit dans la vie d’une femme, Margaux. Howard n’est pas Batman, ni Mandrake, ni Superman, un peu tout ça si on veut aux yeux de Margaux, archéologue pragmatique. Son petit cœur bat pour le grand homme. Ils vont former un tandem en Syrie. La chaleur, les émotions, la poussière participent aux fouilles. Des siècles auparavant, Sargon roi d’Akkad guerroyait contre Lugalzageri, ex-roi de tous les princes de Sumer. Sargon finit par avoir sa peau. Où est passé le corps de Lugalzageri, dans quel tombeau caché ? Un bon roman d’aventures se doit de faire durer l’inexplicable. Plus on pénètre par effraction, plus d’étranges phénomènes se font jour. Debout les morts est une bien étrange incantation. Nous voilà au cœur du récit. Marie-Eve Sténuit nous emballe. Le lecteur s’impatiente. Les indices remontent au compte-gouttes, des rivalités éclatent. L’amour que Margaux porte à Howard reste aussi enfoui que le souverain de Sumer. Plus on approche du but, plus Howard frétille, bien décidé à conserver l’initiative. Il veut faire entrer sa théorie à l’intérieur de son cadre. Il est flagrant que l’acharnement à retrouver le tombeau perdu présente des périls. L’éternel conflit entre strates se vérifie une fois de plus : la civilisation du dessus contre la civilisation du dessous ; qui finit par avoir le dessus. A qui profite le crime ? Avec ce calme propre aux voyageurs qui savent ménager leur monture, ce roman ne cesse de nous étonner. Disons plus simplement : l ‘énigme demeure.

Alfred Eibel

Serge Safran Editeur, 188 p., 17 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le avril 12, 2012 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :