RSS

Max Jacob et Mademoiselle Infrarouge, de Linda Lachgar

03 Mar

L’œuvre de Max Jacob (1876-1944) n’a plus de secrets pour Linda Lachgar. Elle imagine une rencontre fictive entre Mademoiselle Infrarouge, un personnage de son cru, et le poète du Cornet à Dés. Le lecteur est partie prenante de cette rencontre, face à un persifleur, un sauveur d’âmes, un homme qui s’écoute parler. Mademoiselle Infrarouge est toute ébahie parce que Max Jacob a l’art de ficher par terre les idées reçues. C’est un incorrigible bavard, un amateur de farces. On ne sort par indemne de ses tête à tête, sensible à ses conciliabules, ses réparties, ses formules à l’emporte pièce. On suit Max Jacob funambule tragiquement sérieux augmenté d’un zeste de désespoir. Si l’on n’entre pas totalement dans son discours, on subit la fascination du personnage qui aime divaguer en poèmes. Max Jacob est en mesure de faire une déclaration et d’affirmer son contraire peu après. Il règne sur les mots comme un général sur son armée. Il mène un rude combat. Plus rien ne l’épate puisqu’il fréquente les célébrités de son époque. Il a une manière bien à lui de placer sa voix. C’est un érudit qui pratique la condensation de ses théories ; c’est un mystique, un simulateur, qui invoque Dieu. C’est un dévot en « dévotion appliquée » dit de lui André Salmon. Il sait se prosterner si les circonstances l’exige. C’est un moine à moinillons, un grand poète, qui ne cesse d’interloquer ses interlocuteurs. On quitte Max Jacob à regret. Coup de chapeau à Linda Lachgar.

Alfred Eibel

Editions de la Différence, 89 p., 13,20 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le mars 3, 2012 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :