RSS

Les voleurs de Manhattan, d’Adam Langer

22 Jan

Qu’est-ce que la littérature ? A Manhattan on parle de stratégie dans les bars à la mode. On se focalise sur la rentrée littéraire qui mobilise les esprits. On y croise des agents littéraires qui ont la science infuse, des éditeurs obséquieux, à moins de tomber sur un sinistre connard. Chacun est porteur d’un manuscrit à la manière de ceux qui portent une pochette dans la poche de poitrine. Les rencontres attisent les bons mots, l’espoir fait vivre ou se noie dans l’alcool. Tout est marketing et communication. Ian n’a pas de boulot, pas d’argent, pas de petite amie. Roth est un petit malin pour qui le dernier carré des lecteurs reste intéressé par le livre, cet objet insolite et obsolète. Ces déchiffreurs méritent d’être niqué de la belle manière en confectionnant pour eux, en partenariat avec Ian, un de ces bouquins de type autobiographique, authentique, sincère, vrai, en vérité bidon, intitulé Les voleurs de Manhattan. Avec un talent fou, une aisance époustouflante, des références littéraires à donner le tournis à un derviche tourneur, Adam Langer fait le tour de ces conspirateurs associés brandissant comme les valeurs en bourse des manuscrits géniaux, à n’en pas douter, un chapelet d’inepties à se taper le cul par terre, éblouis par le pognon qui en découlera. Ce qui ne résout pas la question posée en faisant défiler tant d’aventuriers du papier : Qu’est-ce qu’un bon livre qui soit autre chose que ces livres honnêtes à propos desquels on s’interroge sur leur nécessité, où l’intelligence de l’auteur fait la courte échelle à l’ennui ?

Alfred Eibel

Gallmeister, 253 p., 22,90 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le janvier 22, 2012 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :