RSS

Le long silence de la steppe. Mongolie en 1985 et 1991, d’Olivier Marmin

18 Août

Dans Escales parmi les livres, ce grand voyageur que fut t’Serstevens fait ressortir qu’un bon livre de voyage doit réunir deux qualités essentielles : « savoir décrire et savoir écrire ». Ce qui nous amène au livre d’Olivier Marmin (1949-2009). Danseur, historien de la danse, professeur, voyageur et libraire, il visite la Mongolie, un pays aride, aux étés chauds et aux hivers très rigoureux. Des paysages surprenants, des rencontres imprévues. Voyager : un dialogue sans cesse interrompu, sans cesse repris. Olivier Marmin parle « d’un autre monde, très loin du monde… ». Ella Maillart, qui voyagea en compagnie de Peter Fleming, le frère de Ian, dans le désert de Gobi, parle d’une « recherche incessante vers le réel ». Olivier Marmin pourrait faire sienne ce qu’Alain Gerbault, navigateur solitaire, répondait à ceux qui lui demandait ce qu’il faisait quand il était seul : « Je m’écoute vivre et c’est un bruit merveilleux ». D’une érudition peu commune Marmin le pérégrin note « la steppe joue les caméléons en suivant les nuages du ciel ». Ses souvenirs renvoient à ses auteurs de prédilection ce qui rend plus précieux encore ce petit livre si joliment rythmé. Cette tentation de la steppe fait écho par ses visions à la Tentation de l’Orient de Jean-Marc Lovay ; long silence de la steppe, s’inscrivant dans la continuité d’un Nicolas Bouvier et de son bon Usage du Monde. Climat, ciel, place de la lune, parfums, neige sournoise, participent à une vie renouvelée, recrée, comme sut la rendre  Olivier Marmin.

Alfred Eibel

L’Harmattan, 83 p., 11 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le août 18, 2011 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :