RSS

Les temps qui viennent, de Bérengère de Bodinet

28 Juil

Comment élucider les affaires qui ne sont pas explicables suivant les données normales ? Autrement dit, derrière un forfait, ne trouve-t-on pas la main d’un comploteur, d’un conspirateur ? Exprimé différemment, des évènements qui relèvent d’un mystère n’appartiennent-ils pas à ce monde parallèle décrit par Jacques Lacarrière dans ses Gnostiques ? Autant de questions que Bérengère de Bodinet fait ressortir aux prophéties, aux religions, à la Bible, document chiffré, et à moult domaines susceptibles de donner le vertige. Il arrive qu’au cours de ce long périple le lecteur perde pied. Prenons le cas de Lady Di qui a perdu la vie au pont de l’Alma. Pourquoi cet épisode tragique a-t-il donné lieu plus tard à une mise en scène grotesque autour du treizième pilier ? Faut-il abandonner son cartésianisme au seuil de phénomènes paranormaux ? La lecture des oeuvres de Stanislas de Guaïta (1861-1897), son interprétation de la kabbale ; l’Histoire secrète de l’Europe de Claude Sosthène Grasset d’Orcet (1829-1900) fondateur de la mythologie française peuvent aider à saisir, telle une illumination subite, les recoins cachés des phénomènes qui secouent le monde. Théophile Gautier, Ernest Renan, Barbey d’Aurevilly furent attirés par des épisodes bizarres. De nos jours, Dan Simmons avec L’échiquier du Mal, Maurice G. Dantec avec Les Racines du Mal ou Jean Parvelusco, lorsqu’il commente avec application l’ordre magique, la lucidité démoniaque, l’image mouvante de l’éternité des Démons de Haimito von Doderer, tous trois rejoignant les sentiers qui bifurquent de l’énigmatique Bérengère de Bodinet.

Alfred Eibel

Pascal Galodé éditeur, 684 p., 22,90 €.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 28, 2011 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :