RSS

Paul Gadenne, Henri Thomas, Georges Perros : Trois phares dans la nuit

27 Déc

Fidèles, solitaires, ils assument le prix de leur solitude. Ils s’interrogent sur l’écriture, se dressent contre les artifices littéraires, ils ont le souci de dire vrai. Poètes, ils sont à la recherche de l’éternel dans l’épisodique. Seuls devant les évènements, devant les êtres, il leur arrive d’avoir des rapports difficiles avec autrui. « Je ne suis pas né pour me plaire » déclare George Perros. Paul Gadenne et Henri Thomas pourraient en dire autant.

Alfred Eibel

La poéthique. Paul Gadenne, Henri Thomas, Georges Perros par Marie-Hélène Gauthier, Editions du Sandre, 444 p., 39 €.

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 27, 2010 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :