RSS

Lettres de Dupuis et Cotonet, d’Alfred de Musset

27 Déc


Être de son temps ou ne pas être de son temps, that is the question ; question centrale débattue dans ces lettres. Qu’est-ce qu’une âme romantique ? Comment la distinguer de ce qu’on range habituellement dans la catégorie des classiques ? Créés par Alfred de Musset (1810-1857), Dupuis et Cotonet ne sont pas avides d’action ou de savoir ; ils font l’âne pour avoir du foin. Les deux amis soufflent le chaud et le froid, parlent de poison mais aussitôt d’antidote. Personnalité divisée, Musset exprime les contradiction de son siècle. Syncrétisme et alternance, dirait Montherlant. Nos deux compères s’interrogent sur le métier de journaliste, sur la liberté, sur les abus de pouvoir, sur le vocabulaire, sur les contorsions de la terminologie. Qui croire ? A quoi s’accrocher devant la multiplication des points de vue ? Faut-il faire siennes les pâles idoles de notre temps ou rester accoté au passé ? Faut-il sacrifier aux modes, tout en les critiquant ? A-t-on le droit de se contredire ? Est-on alors coupable ? Ce qui est ici mis en cause, c’est l’idéologie, au sens large du mot, un piège à loups qui mutile. Michel Mourlet dans sa préface note que Musset « passe d’un état à l’autre comme le soleil allume les facettes d’une pierre au doigt d’une élégante ». Les grands créateurs n’ont cessé de s’adresser à eux-mêmes, de démentir, de réfuter, de tenir un discours antagoniste caractéristique d’un esprit indépendant. Ce petit livre est un formidable révélateur de la situation dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui. On n’est pas d’une pièce, proclamait jadis un paysan vaudois.

Alfred Eibel

France Univers, 109 p., 18 €.

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 27, 2010 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :