RSS

AVEC MES MEILLEURES PENSÉES (Pierre Dac)

07 Déc

Qui n’a jamais entendu parler de Pierre Dac (1893-1975) ou lu une de ses entourloupettes pensées ? Pratiquant l’essorage systématique de nos cervelles encombrées de certitudes, Pierre Dac apparaît comme un terroriste récidiviste qui sait comment placer ses explosifs. Les grandes déclarations, affirme-t-il, méritent dérision. Il sait que si bon nombre de projets ont fini en eau de boudin, c’est qu’ils avaient été conçu avec un sérieux de pape. Sa pratique du langage le pousse aux dérapages contrôlés, aux sauts périlleux, à la mise en boite. Il se mobilise contre les insupportables formules de politesse. Il constate que l’imbécile sert d’alibi puisqu’il permet aux gens intelligents de se faire mousser sans vergogne. Il ne cesse de pousser la logique dans ses derniers retranchements ; il jongle avec les verbes, les conjugaisons, déplace ses verbes là où le lecteur les attend le moins. Ne faut-il pas être gonflé pour affirmer que « le rire est à l’homme ce que la bière est à la pression » ? Ses pensées, calembours, calembredaines, coquineries, ses pirouettes à répétitions, lui permettent d’opposer aux discours pompeux une fin de non recevoir ; de comprendre qu’un pessimiste joyeux ne s’offusque jamais du malheur des autres ; que « la chance est une question de veine »; « qu’impossible n’est pas français et ne concerne que les étrangers » et, in fine, que si le sourire béat est la plupart du temps celui d’un abruti, l’homme supérieur surprend par ses fous rires intermittents sans être du spectacle.

Alfred Eibel

Le Cherche-Midi Editeur, 387 p., 18 €.

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 7, 2010 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :